CHEN Wen-Sheng

陳 穩 升

20161226141454chenwenshengA 5

L'illustrateur Chen Wen-Sheng travaille à plein temps comme animateur depuis plus de dix ans. Après avoir atteint la trentaine, il a commencé à utiliser son temps libre pour concevoir ses propres romans graphiques. Profondément inspiré de Star Wars et d'autres récits de science-fiction sur la distance et la portée, il crée une œuvre qui repousse intentionnellement les limites de l'imagination. Son histoire graphique Light Station , à propos d'un voyage imaginaire effectué sur un chemin de fer, a été finaliste du concours d'animation et de bande dessinée de Neiwan Railway of Dreams. (présentation de "livres de Taiwan")

Rencontre avec l'auteur à propos de son livre (BD) "Le voyage du boulanger" aux éditions Chours. Un coup de coeur! 

.docx.docx version chinoise 中文

Retrouvez la version chinoise ici (cliquez sur le fichier ci-dessus) ... à lire même si vous ne comprenez pas le chinois car l'auteur y à ajouté des illustrations.

 

1 - Comment avez-vous commencé à dessiner?

J’ai commencé à faire des dessins lorsque j’ai vu des films de "la guerre des étoiles" avec émerveillement quand j’étais enfant ; à partir de là j'ai commencé à faire des petits dessins sur papier, comme des extra terrestres, monstres, éclair coloré et ainsi de suite. j’aimais aussi jouer avec des consoles de jeux rouges et blanches japonaises : mes jeux préférés sont le Guerrier d’Or et le Roi des Bêtes. 

 

2 - Quels artistes vous ont inspirés ?

Le lycée où j’étais « le lycee Renaissance de l’art » (Fu Xing Lycee), conseillé par le professeur, j'ai commencé à regarder de la bande dessinée européenne . Moebius - le maître de bande dessinée français est mon favori, c’est mon dieu de la bande dessinée. ​

3 - Quelle technique de dessin aimez-vous utiliser? ​

J’aime toutes sortes de techniques de dessin : quand je dessine, la plupart du temps je fais une finition numérique. ​

A 6

4 - Votre livre " Le voyage du boulanger " est-il pour les enfants ? ​

Je n’ai pas fixé l’âge, et ce travail est purement une présentation de mon imagination fantastique, à tous ceux qui aiment imaginer. ​

5 - Pourquoi les bandes dessinées? ​

Dans ma vie quotidienne, je travaille en tant qu’animateur pour une société de jeu. Après le travail, j’aime lire des bandes dessinées. Bien que je veuille aussi faire mes propres œuvres d’animation, cela prend du temps et pour faire de la production d’animation, on a aussi généralement besoin de l’aide d’une équipe ; mais des bandes dessinées, je peux en faire tout seul, donc j'ai choisi la création de bandes dessinées. ​

6 - Pourquoi utiliser un boulanger et un poisson comme personnages? ​

Le personnage principal du boulanger est un souvenir de l’enfance. À Taiwan dans les années 1970 et 1980, il y en avait plein dans la rue. Des fourgonnettes circulaient dans les rues, au hasard pour vendre du pain. Quand j’étais un enfant, chaque après-midi, il y avait des fourgonnettes à ma porte, ce qui est un merveilleux souvenir de mon enfance. ​

Quand j’étais enfant, j’aimais regarder les poissons nager, je pensais qu’ils étaient très libres dans l’eau, et si les poissons pouvaient voler dans les airs, ils pouvaient aussi être comme des oiseaux. Pour que mon imagination puisse se traduire en une histoire j’ai ajouté un peu de magie pour que le poisson puisse monter en flèche dans le ciel.

B 8

 

7 - Nostalgie, souvenirs, voyages. Pourquoi ces sujets sont-ils abordés?

J’adorais voyager, mémoriser les paysages, les gens, l’architecture et ainsi de suite, ce qui est souvent devenu l’inspiration de mes créations. ​

Chaque voyage, ma femme et moi étudions l’itinéraire, nous voyageons tout les deux, et j’aime me promener, ou rester longtemps à un coin de rue, dans un parc, ou en face d’une peinture dans une galerie d’art. ​

J’aime particulièrement la rencontre inattendue des gens et des choses, lesquelles ne sont souvent pas dans l’itinéraire mais qui nous impressionnes tout autant. Ces rencontres occasionnelles sont ce que j'attends le plus pendant mon voyage. ​

8 - Votre livre se termine par une photo d’une valise... Quel message voulez-vous transmettre? ​

J’aime mémoriser, esquisser, peindre les paysages, les gens, les bâtiments, etc que j’aime pendant mon voyage, et les ingérer, comme les mettre dans une valise, les emmener à la maison pour ma collection, et aussi, c'est un peu la préparation de mon prochain voyage. ​

9 - Plusieurs livres de Taiwan montrent une ville négative. ​Comment vous trouvez ces villes?

Taiwan est l’endroit où j’ai grandi et c’est un pays où divers groupes ethniques vivent ensemble. L’environnement politique de Taiwan est complexe avec des conflits idéologiques ; le paysage urbain est un peu désordonné, un manque de planification globale, mais avec une vie quotidienne agréable, chaleureuse et détendue, j’aime Taiwan.

 

10 - Pouvez-vous nous parler de votre prochain livre? ​

J’ai décidé de faire 8 histoires avec le « Voyage du boulanger ». Les 4 premières sont déjà faites et il m’en reste donc 4 encore à terminer.