LE SEL DE LA MER


A La légende du sel Ed. CLe International, 1980
B Comment l'eau de mer est devenue salée (in Contes d'Asie) Ed. Rue des enfants, 2010
C Pourquoi l'eau de mer est salée (in Contes et légendes de Corée) Ed. Flies France, 2003
D Pourquoi la mer est salée (in Contes et légendes des Philippines) Ed. Flies France, 2008
E Le Sel de la mer (in L'Or du soleil) V Koening Ed. Oskar, 2009

Légende conne dans le monde ; voici cinq versions asiatiques.
A Vietnam, B Chine, C Corée, D Philippines, E Chine

(A,B,C,E) La mer n'était pas salée ; une meule (B,C,E) ou cruche (A) magique produisait du sel à volonté. Mais un homme cupide vola l'objet magique pour s'enrichir.
Ne sachant pas l'arrêter, le sel se répendit et se déversa dans la mer.

dscn3226.jpg

Dans deux versions (A,D) il y a l'intervention d'un être fabuleux : un vieil homme barbu envoyé des dieux (A) et un géant peureux et naif (D)

dscn3223.jpg
Dans trois versions (A,B,E) il y a une rivalité entre le frère ainé, riche et le cadet, pauvre

Ces versions font de l'origine de la mer salée une intervention magique. Elles se ressemblent à l'exception de la version philippine :
D Les hommes traversaient la mer pour aller chercher du sel de l'autre côté. Par facilité, ils demandèrent à un naif géant - Anggala - d'allonger ses jambes dans l'eau pour faire un pont.
A retour, les hommes prenaient leur temps pour traverser malgré les implorations du géant qui avait des fourmis dans les jambes. Anggala bougea et les hommes tombèrent à l'eau avec leur chargement de sel.

dscn3206.jpg

Dans les autres versions, une cruche (A) ou une meule (B,C,E) magique produit du sel. Il y a l'intervention d'un vieil homme barbu, envoyé des Dieux dans la version A

la rivalité de deux frères feront que l'un d'eux s'empare de l'objet magique pour devenir riche mais ne maitrise pas la magie et la quantité de sel se déverse dans la mer (A,B,E)
Dans la version A, c'est un voleur qui s'en empare.

dscn3217.jpg

FORMULE POUR OBTENIR DU SEL :
A "objet divin, donnes-nous du sel!"
B coup de pied
c "Du sel!"
D pas d'objet ou magie
E coup de pied

FORMULE POUR L'ARRETER :
A "arrête-toi nous te remercions"
B meule retournée
c ?
D pas d'objet ou magie
E meule retournée


A,C La barque du voleur déborde de sel et coule ; le sel se répend au fond de la mer.
B,E La meule ne s'arrête pas, dévale la pente pour rouler au fond de la mer.

dscn3227.jpg

A DEUX FRERES / VIEIL HOMME / CRUCHE / VOL / FUITE EN BATEAU / BATEAU COULE / SEL DANS LA MER
B DEUX FRERES / TROUVE UNE MEULE / DONNE LA MEULE AU FRERE / MEULE INCONTROLABLE / MEULE ROULE VERS LA MER
C MAIRE / VOLEUR / VOL DE LA MEULE / FUITE EN BATEAU / OUBLIE D'ARRETER LA MEULE / BATEAU COULE / SEL DANS LA MER
D POPULATION / GEANT / TRAVERSEE AVEC AIDE DU GEANT / IMPRUDENCE / GEANT BOUGE / POPULATION ET SEL TOMBENT DANS LA MER
E DEUX FRERES / TROUVE UNE MEULE / DONNE LA MEULE AU FRERE / MEULE INCONTROLABLE / MEULE ROULE VERS LA MER

Dans les versions chinoises et vietnamienne, la rivalité familiale est la cause du désastre ; le frère vietnamien vole la cruche tandis que la tradition veut que le cadet obéisse à son aîné dans les versions chinoises et il donne la meule.
La mer est source de nourriture dans toutes les versions A,B,E et certainement dans la version C puisqu'il s'agit d'une île. Dans la version D, elle semble être juste un obstacle.

dscn3224.jpg

Le sel est à ce moment là un produit rare et cher ; l'objet magique peut produire ce que l'on veut, même de l'or... Hors, c'est du sel que les voleurs veulent avoir pour le revendre.

dscn3228.jpg

Ce conte a de nombreuses versions dont "STREGA NONNA" où il s'agit d'un cHaudron magique où la sorcière produit des pâtes.