MOUCHARD, Christel

CHRISTEL MOUCHARD

Christelmouchard3 1

Y 1

Christel Mouchard nous a déjà fait partager la vie d'incroyables aventurières en Asie. Elle adapte aujourd'hui pour nos jeunes lcteurs la vie de Devi, en Inde.

DEVI, BANDIT AUX YEUX DE FILLES Ed. Flammarion

Retrouvez toute l'actualité de l'auteure et sa bibliographie en fin de page.

 

1 - Comment êtes-vous venue à l’écriture pour la jeunesse ?

Je n’avais pas pensé à écrire pour la jeunesse jusqu’à ce qu’Hélène Wadowski, éditrice chez Flammarion me demande d’essayer après avoir lu mes livres sur les aventurières, voyageuses et exploratrices.

2 N’est-ce pas plus difficile d’écrire pour de jeunes lecteurs, surtout pour relater la vie très riche d’héroïnes ?

Les contraintes, en effet, sont plus grandes, car le risque est grand de décourager les jeunes lecteurs, d’autant qu’il faut résister à la tentation d’être moins rigoureux sur l’aspect historique et géographique.

3 - Pourquoi vous êtes-vous intéressée surtout aux héroïnes, réelles ou non, plutôt qu’à des héros ou des faits historiques ?

Si j’ai commencé à écrire, c’est uniquement pour raconter la vie de femmes aventurières, parce qu’à ce moment-là, au début des années 1980, il était communément admis en France qu’il n’avait existé aucune femme exploratrice avant Alexandra David-Néel. Mes lectures de documents anciens m’avaient montré que si, il y en avait eu au contraire beaucoup. Je voulais le faire savoir. Même mes romans s’inspirent d’aventures authentiques vécues par des femmes.

4 - L’apache aux yeux bleus évoque la vie d’un jeune garçon, qui a certes une vie incroyable mais éloigné de portrait d’aventurières. Pourquoi ce personnage et comment est née cette histoire ?

A force de chercher dans l’Histoire des aventures vécues par des femmes, je suis tombée sur des aventures vécues par des enfants. C’est tout aussi, et même plus encore imprévu. J’ai donc commencé à fouiller le sujet, qui, maintenant, me passionne.

5 - Vous avez écrit sur de nombreuses femmes : si Devi a du se battre pour survivre, exister, dès son enfance, d’autres ont décidé de quitter leur cocon pour se lancer à l’aventure. Sont-elles si différentes ?

Non, bien sûr, Devi a en commun avec les aventurières voyageuses le courage et l’audace, deux qualités qui furent et qui sont encore souvent dénié aux femmes.

6 - Est-ce plus facile d’écrire un roman comme Devi, personnage contemporain, plutôt que sur un personnage plus ancien ou très célèbre? Comment avez-vous procédé ?

Le travail est le même : il faut se documenter et vérifier les sources autant que possible. Dans le cas de Devi, je me suis servi surtout du travail fait par une journaliste indienne, Mala Sen.

7 - En Asie, entre autre, de nombreuses femmes, certaines jeunes encore, font parler d’elles et pour certaines ont vue leur parcours romancé, voir filmé. Mais se battre aujourd’hui juste pour entraîner une équipe sportive féminine ou divorcer, est bien éloigné de nos aventurières passées. Comment voyez-vous cette évolution ? Qu’est-ce qu’une héroïne au XXIème siècle ?

Il est vrai qu’être exploratrice aujourd’hui n’a pas le même sens qu’au XIXe siècle. Sans doute faut-il chercher du côté des femmes scientifiques pour trouver un équivalent des grandes voyageuses du passé, ce qu’on appelle les « savanturières ».

8 - Vous nous faites voyager à travers le monde : voyagez-vous vous même ? Connaissez-vous l’Asie ?

Je fais en sorte de toujours voyager sur les lieux où se déroulent les histoires que je raconte. Oui, j’ai voyagé en Asie, Vietnam, Philippines, Indonésie, Singapour, Inde (trois fois), Sri Lanka... mais pas encore en Chine ; le pays est si grand que je ne sais comment l’aborder. Le jour où j’y trouverai une héroïne – il y en a tant que le choix est difficile –, j’irai.

9 - L’émission Apostrophes a mis en lumière, outre votre talent, pour le grand public, un genre alors encore méconnu, celui des biographies de femmes aventurières. Elles sont encore trop peu connues : quelle(s) femme(s) encore dans l’ombre aimeriez-vous mettre en lumière aujourd’hui ?

Je suis actuellement en train d’écrire un livre sur Jeanne Barret, une jeune femme qui a voyagé travestie en homme avec Bougainville.

10 - Si vous décidiez de partir demain, avec la possibilité d’emprunter une autre identité, quelle femme seriez-vous, où partiriez-vous ?

Voilà une question bien difficile : à chaque nouveau livre, je m’identifie complètement avec mon héroïne/héros, que ce soit Jeanne Barret ou Herman Lehman, l’Apache au yeux bleus.

 

Découvrir l'univers et l'actualité de Christel Mouchard... (cliquez ici!)

Christel Mouchard, sur wiki... (cliquez ici!)