PETITS GARDIENS DES CHAMPS

"PETITS GARDIENS DES CHAMPS" / KOU, Yu-Tseng, TCHANG Tche, LI Joeui-Cheng Ed. en langues etrangeres, 1974

Petits gardiens 1

Un jour, Petite Tching va aux champs pour garder les jeunes plants de la commune.

Petits gardiens 2

Des oies viennent manger les tendres plants de maïs et le jeune Hou-Tse s'empresse de les chasser.

Petits gardiens 3

Hou-Tse se plaint à petite Tching : "Regarde! les oies de tante Tchang ont endommagé ces plants. Nous devons aller chez elle lui demander de tuer ses oies et de payer des dommages pour les plants abîmés".

Petits gardiens 4

Petite Tching n'est pas d'accord : "C'est pour obtenir plus de grains que nous protégeons les plants. Mais pourquoi faire du mal à ces volailles?"

Petits gardiens 5

Elle continue : "Voilà des branches desaule. Nous allons les utiliser pour faire une cage aux oies".

Petits gardiens 6

Mais devant eux, Hou-Tse aperçoit de nouveau un groupe d'oies dans les champs en train d'engloutir les jeunes plants.

Petits gardiens 7

très fâché, il se dit : "Ces oies sont vraiment agaçantes. Elles ne veulent pas quitter les champs, et pourtant on ne doit pas les battre! Mais j'ai un bon moyen : il suffit de leur écarter le bec avec un bout de branche de saule."

Petits gardiens 8

Bientôt chaque oie a le bec maintenu grand ouvert, et Hou-Tse jubile : "Essayez un peu de manger les plants maintenant!"

Petits gardiens 9

Petits gardiens 10

Les oies viennent vers elle en dandinant.

Petits gardiens 11

Qu'est-ce qu'elle voit? Les oiesont toutes le bec grand ouvert, avec une petite branche dedans.

Petits gardiens

Tante Tchang ne peut supporter cela. Très fâchée, elle demande à Petite Tching : "Qui est-ce qui veut me jouer des tours en tourmentant mes oies?"

Petits gardiens 13

" Tes oies font des ravages dans les champs de la commune", réplique petite Tching. "La porte de leur cage est abîmée, rétorque tante Tchang, et elle se sauvent. Pourquoi leur avez-vous maintenu le bec ouvert avec des branchettes?"

Petits gardiens 14

Pour ne pas faire souffrir les oies, petite tching propose à Hou-Tse de leur enlever les branchettes.

Petits gardiens 15

Elle demande ensuite à tante Tchang de l'aider à remplacer les jeunes plants endommagés.

Petits gardiens 16

Tante Tchang boude : "Cela n'en vaut pas la peine." Petite Tching essaye de la convaincre : "Nous devons remplacer tous les plants abîmés por obtenir une bonne récolte."

Petits gardiens 17

Comme tante Tchang n'est toujours pas d'accord pour l'aider, Petite Tching dit exprès : "C'est bon, moi non plus je ne les remplacerai pas." Tante Tchang n'y comprend plus rien et lui demande de s'expliquer.

Petits gardiens 18

"Ce serait peine perdue avec tes oies qui ravageraient les plants," dit Petite Tching. Tante Tchang baisse la tête : "La petite Tching a raison, pense t-elle, tout le monde a la responsabilité de protéger les biesn de la collectivité."

Petits gardiens 19

Se rendant compte qu'elle a eu tort, tante Tchang accepte d'aller remplacer les plants avec petite Tching.

Petits gardiens 20

Hou-Tse reconnaît à son tour devant tante Tchang que ce n'était pas juste d'infliger un tel traitement aux oies.

Petits gardiens 21

"Le Président Mao nous appelle à constituer partout des réserves de céréales, dit petite Tchang, aussi, devons-nous protéger les jeunes plants pour avoir une bonne récolte." Quand Hou-Tse propose d'aider tante Tchang à réparer la cage, elle lui dit : "Reste ici, veux-tu, pour garder les oies. Petite Tching et moi, nous alons replanter les champs endommagés sur les pentes du sud ; ensuite tu m'aideras pour la cage."

Petits gardiens 22

 

Sous-pages :