Ed. Jieili

BAI BING DES EDITIONS JIEILI

/Feng Chen

Revue Revue des Livres pour Enfants - N°215 2004

(n.b. l'intégralité du texte est réservée à la propriété de la revue).

Petite synthèse

Bai Bing est le directeur des éditions Jieili. Il était journaliste dans l'armée, diplômé à l'université Normale de Beijing, université des enseignants et a obtenu un master en littérature. Comme auteur, il a publié des livres pour enfants, plus particulièrement des recueils de poèmes. Metteur en scène et cinéaste de dessins animés TV. Il a travaillé dans des maisons d'éditions, devient membre de l'association des écrivains de livre de jeunesse. En 2001, il est muté à Jieili.

Jieili est situé à Na Ning (capitale du Juangxi) avec une succursale à pékin. Une maison indépendante produisant surtout des manuels pédagogiques. Fobdée en 1990, avec une taille moyenne de 150 personnes. Son objectif est de de chercher la qualité et la coopération, jouer un rôle de transmission et de relais culturels.

Chiffre d'affaires : 1 milliard 200 millions de yuans.

La succursale permet de produire des titres plus difficiles à diffuser avec un chiffre d'affaires de 800 millions de yuans.

PUBLICATIONS

Jieili édite environ 200 titres/an. 80% sont pour la jeunesse et 53% chinois. Le reste est traduit surtout de l'anglais et du japonais.

Pour les chinois, il s'agit surtout de romans et de contes, puis quelques albums. Très peu de documentaires.

Toutes tranches d'âges car il est difficile (en raison de la diffusion et de la distribution) de cibler une seule tranche d'âge.

La politique éditoriale est autonome, basée sur la demande des lecteurs. Le gouevrnement ne donne qu'une vague idée par principe mais n'intervient pas sur la ligne éditoriale.

Tirage minimum : 8000 expl. avec une moyenne de 76 000 expl.

Entre 2001 et 2003, 4 titres à 200 000 expl., 17 à 100 000 expl., 71 à 50 000 expl. 90 au sessous de 30 000 expl. Le reste entre 8000 et 20 000 expl.

Derniers best sellers : "Chair de poule", "Ma Lao Tiao" (série chinoise), "Peggy Sue" et "le facteur Fred".

CRITERES

Une bonne évaluation de la demande mais aussi mettre en relief la ligne éditoriale, permettre une interraction lecteur/editeur/auteur. Une attention stratégique au développement éditorial, un titre pouvant se décliner sous toutes formes.

Le potentiel est grand en Chine avec l'augmentation des revenus et des loisirs. Mais il y a une forte concurrence : 33 éditeurs sont spécialsiés jeunesse mais 500 décident d'avoir un secteur jeunesse.

Il faut tenir compte aussi du multimédia où la frontière est plus floue mais aussi de l'arrivée de nouveaux materiaux : papiers, encres, formats... Beaucoup de livres chinois peuvent être adaptés à la TV ou au cinéma et nombreux essaynet de créer une interraction texte/multimédia.

Les auteurs et illustrateurs sont persuadé que plus un livre a un cractère national, plus il est international et réciproquement. Donc, développement de titres en rapport avec les traditions culturelles, en s'inspirant d'autres cultures.

Le lecteur chinois, lui, prend de plus en plus le livre comme un loisirs et non plus uniquement comme un outil éducatif.

Il faut tenir compte à la fois de la mode mondiale mais aussi de l'habitude culturelle historique du lecteur qui lui, est très différent selon qu'il soit en ville ou à la campagne.