LE YETI

LE YETI

 

Le yéti est célèbre pourtant, il est surtout apprécié de nos jeunes héros occidentaux, quitte à le délocaliser...

C'est surtout dans la bande dessinée qu'il trouve sa place. Le plus célèbre personnage à l'avoir approché de très près n'est autre que Tchang, l'ami du non moins célèbre reporter Tintin. Dans cette aventure d'ailleurs, le yéti n'était pas si méchant même s'il a suscité l'émoi de Tintin, l'une des rares aventures où celui-ci a exprimé ses sentiments...

Dscn2349 1

Dans les carnets de Tintin, une description assez précise en est faite : mi-homme, mi-singe d'environ 2 mètres, couvert de pelage. Il ne vivrait pas dans la neige mais dans les forêts du Népal, vers 4000 mètres. Il serait plutôt farouche et pas agressif.

On le nomme Yéti mais aussi big foot, almasty ou alma. Selon un petit documentaire « Les Newar » (éd. Nathan), c'est une jeune sherpa qui l'aurait rencontré par hasard, avant de fuir, abandonnant ses trois yacks.

Dscn2365 1

Si la jeune Mimi est déçue que le yéti ne figure pas au programme de la classe de neige (« Le yéti aux petits pieds »), Géronimo Stilton arrive à l'éffrayer, lui qui n'est qu'une petite souris (« Gare au yéti ! »). Seul Alain Surget semble décrire une créature un peu plus intelligente (« L'abominable homme des neiges »).

Img 4488

Le Yéti n'est donc pas vraiment effrayant même si la rencontre peut s'avérer explosive (« Qui veut la peau du yéti ? ») ; il est plutôt bête même. Il souffre surtout de solitude et recherche de vrais amis, quitte à les kidnapper. Ainsi, Ashley un jeune britannique venu retrouver son oncle en Chine, perdu dans une tempête de neige fera la rencontre de... deux yétis (« le roi de la forêt des bumes ») ;

Lao, un jeune berger, seul survivant d'une avalanche, sera recueilli par Chabala, un gentil yéti doué de la parole (« Prince Lao »). Le yéti est affreusement maladroit et tente de se lier d'amitié avec Petit Poilu .

Aussi, lorsqu'il trouve une botte dans la neige, il se précipite dans la vallée pour la rendre à son/sa propriétaire afin de trouver l'amour ou l'amitié.

Img 4487

Img 4489

Il semble cependant qu'il ne vive pas si loin que cela : des enfants l'on rencontré dans la montagne non loin d'ici... le yéti et sa famille vivrait confortablement dans une grotte (« l'abominable homme des neiges »).

Mais à force de le chercher, il risque de disparaître:il sera sauvé par un enfant lors d'une chasse (« Le collectionneur de monstres »).

Existe t-il ou pas, peut-être que nos jeunes aventuriers cherchent à se trouver eux-mêmes ("Yéti" de Le Thanh).

Image 2 3

bibliographie

ALEXANDER LONDON C "Aventuriers malgré eux"

BAILLY, Pierre "Petit poilu : le blues du yéti" Ed. Dupuis

COUSSEAU, Alex "Pangbotchi" Ed.

DE BRUYCKER, Daniel "Carnets de route de Tintin : Le Tibet" Ed. Casterman

DELRIEU, Ariane "Sur la piste du yéti" Ed. Fleurus

GASTAUT, Charlotte "Copain?" Ed. A Michel

GAUCKLER, Philippe "Prince Lao" (série) Ed. Le Lombard

GERONIMO STILTON : "Gare au yéti!" Ed. A Michel

HUE, Caroline "Qui veut la peau du yéti?" Ed. Nathan

LE THANH, Thai-Marc "YETI" Ed. Gautier-Languereau

MARSAL, Marcel "Le collectionneur de monstres" Ed. Magnard

MORPURGO, Michael "Le roi de la forêt des brumes" Ed. Gallimard

NAUMANN-VILLEMIN, Christine "Yéti" Ed. Kaléidoscope

QUENTIN, Laurence "Les Newar, au royaume de la déesse" Ed. Nathan

SURGET, Alain "L'abominable gosse des neiges" Ed. Rageot

SUSSOT, Eva "L'abominable homme des neiges" Ed. A Michel

ZIMMERMANN, Nathalie "Le yéti aux petits pieds" Ed. Nathan