FONDS EN CHINOIS

UN FONDS DE LIVRES EN CHINOIS : EXPERIENCE A LA MEDIATHEQUE J P MELVILLE, PARIS XIII

/Nguyen Thi Chi Lan

ancienne responsable de ce fonds

Revue Revue des Livres pour Enfants - N°215 2004

(n.b. l'intégralité du texte est réservée à la propriété de la revue).

Petite synthèse

L'existence d'un fonds de livres en langues asiatique a commencé il y a vingt ans avec en 1984, un carton de 40 livres en chinois, vietnamien, cambodgien et laotien acquis à la demande d'associations pour répondre à des demandes ponctuelles. Cette expérience est liée à la population de quartier spécifique : des réfugiés du sud-est asiatique. Ce fonds a été créé à la bibliothèque Italie puis transféré à la médiathèque J P Melville. Il atteind à ce jour 6000 ouvrages adultes et jeunesse confondus. Cette offre attire un public de quartier, de la ville mais aussi de banlieue : 60% des inscrits ne sont pas de l'arrondissement.

L'acquisition de ce fonds se fait dans les deux secteurs : adultes et jeunesse et les lecteurs sont habitués à naviguer entre les deux.

POLITIQUE D'ACQUISITION

L'acquisition de livres en langues asiatiques est intégrée dans le budget annuel. Très modeste en section jeunesse, à part dans le secteur adultes. Les livres sont choisis et commandés dans difféentes librairies spécialisées et mis de côté avant que les bons de commande soient établis. Un travail et une relation de confiance : le délai de paiement est long et il faut faire confiance au choix des libraires puisqu'il est impossible d'acheter dans les pays d'origine.

TRAITEMENT

Comme pour le fonds adultes, le fonds jeunesse (800 documents environ tous supports confondus) s'adresse à un large public et donc varié.

Tous les caractères sont systématiquement transcrits en pinyin. Elle est reportée sur la page de titre du livre, facilitant ainsi le travail de recherche et de réservation pour les collègues qui ne connaissent pas le chinois. Ce travail est fastidieux mais important.

Le catalogage se fait sur une notice MARC et toutes les zones sont respectées.

Les lecteurs ont aussi la possibilité de consulter un catalogue papier : la bibliothèque dispose d'un logiciel permettant la transcription des acractères chinois et accents vietnamiens.

DESCRIPTION DU FONDS

Ce fonds permet de se faire une idée de la production chinoise aujourd'hui.

Les albums sont assez limités et surtout sous forme d'imagiers. Les illustrations ne sont pas au gôut occidental, paraissent vieillottes. Les albums bilingues sont presque tous en anglais.

Les contes modernes ou traditionnels sont très nombreux aimés et connus puisque beaucoup sont traduits d'auteurs occidnetaux (Grimm, Andersen,...). Les contes traditionnels englobent les légendes de différentes ethnies. On trouve beaucoup de chengyu, proverbes adaptés en contes ou dans les manuels scolaires.

Pour les bandes dessinées, le Petit Spirou ou Tintin sont traduits en chinois. Le Roi des Singes, lui fait penser aux productions Disney.

Les romans sont souvent de courts textes, des xiaoshuo où mes caractères sont accompagnés de pinyin. On y trouve aussi bien des caractères traditionnels que simplifiés. Les grands succès mondiaux sont traduits en chinois (comme Harry Potter).

Les lecteurs ont accès à des méthodes de langues.

Les ouvrages de référence ne sont pas oubliés dans l'apprentissage de la langue.

Pari les documentaires, de nombreux titres liés aux travaux manuels., de connaissance générale, de religion, d'histoire, de langue.

Il y a une collection très modeste de CD de comptines et chansons chinoises et vietnamiennes.

Des revues : Xiaopengyou (3/6ans) et Shanhaijing, Jin gu chuanqi (pour les ados). La production est énorme mais les budgets restreints...

ANIMATIONS

Un rôle d'animation dans le quartier au moment du Nouvel An. A cette occasion, l'animation est construite autour du signe (animal) chinois. Des activités de pliages et de constructions de lanternes chinoises ou de calligraphie ainsi que des contes bilingues. Ces animations attirent aussi des enfants non asiatiques.

MEDIATION CULTURELLE

Des visites guidées sont proposées aux parents asiatiques : un accueil et une rencontre "spécialisée". Présentation de l'établissement et ressources. Un accueil est fait pour des ammans asiatiques avec leur bébé en partenariat avec l'association "Lire et faire lire".

FONDS ASIATIQUE DANS LE RESEAU

Avec l'évolution de la population, d'autres bibliothèques proposent des livres en chinois : La Fontaine, Temple, Crimée et Benjamin Rabier (300 ouvrages pour cette dernière). Le taritement est assuré par la médiathèque J P Melville. Une réflexion s'impose sur le réseau : faut-il avoir un fonds de base commun à tous les établissements concernés?Faut-il acheter tout ce que le libraire propose? Mais un catalogue de base s'avère important et necessaire pour chaque lieu.

Ce fonds se développe mais pour s'adapter à cette forte demande, il faut des bibliothécaires compétants dans la langue concernée.