ISSUN-BÔSHI

ISSUN-BÔSHI

A/ "Sept contes japonais" / Tomonori Taniguchi Ed. Le petit lézard, 2014

B/ "Issu Bôshi" / Icinori Ed. Actes sud junior, 2013

C/ "Issubôshi" / Céline Lavignette-Ammoun Ed. Flammarion - Père Castor, 2015

Img 3437

 

Un couple (B de pauvres paysans) prie les dieux afin d'avoir un enfant. Un jour il apparait mais il n'est guère plus grand qu'un pouce, d'où son nom Issu Bôshi, "l'enfant haut comme un pouce". Ses parents l'élèvent avec beaucoup d'amour mais il ne grandit pas malgré son grand coeur. (B ses parents lui apprennent à danser, chanter et travailler aux champs). Un jour l'enfant décide de se rendre à la capitale pour se mesurer au monde. Ses parents lui offrent un bol de soupe en bois, pour le bateau, une baguette, pour la rame et une aiguille pour le sabre (B un bol pour sa tête et une aiguille / C- Issun Bôshi décide de partir à Kyoto et demande à ses parents un bol pour sa tête, une aiguille comme sabre et des baguettes).

Img 3439

Issun Bôchi se présente à la porte d'une grande demeure et y demande un emploi. Devant son insistance, on le présente au maitre des lieux qui, amusé l'engage( en chemin il croise un ogre et fait un marché : en allant à la ville il doit se rendre dans une riche demeure et lui ramener son maillet magique et en échange, il lui donnera une taille humaine mais Issun Bôshi refuse). Un jour, il accompagna la fille de la maison au temple. C'est alors que des ogres tentent de l'enlever mais Issun Bôshi, avec son sabre, crève l'oeil de l'un deux. Le second n'en fait qu'une bouchée. De son sabre, il plante le ventre. De douleur, l'ogre le recrache. Les ogres s'enfuient abandonnant un maillet magique et porte bonheur qui exauce les voeux. La jeune fille s'en empare et demande que Issun Bôshi devienne grand. Ils se marièrent et vécurent heureux (B/C  il est embauché pour distraire la jeune femme et se dit qu'il aimerait bien un jour avoir une taille humaine pour qu'elle l'aime comme un homme. Un jour l'ogre vient enlever la jeune femme et mange Issun Bôshi qui lui pique le ventre. Recraché, il s'empare du maillet et exauce son voeu).

Img 3434

Img 3436

A propos de l'ogre : c'est essentiellement ce personnage bien connu au Japon qui nous mène dans cette culture.

Img 3432Img 3440

La jeune femme tombe amoureuse d'Issun Bôshi. Mais entre les lignes, nous pouvons supposer que, selon la version, la magie peut avoir été utilisée et non simplement un amour naissant suite à un acte héroïque.

Img 3428

A propos de l'écriture de ces trois versions :

La version A (bilingue) présente un conte court mais plus abouti, respectant certains codes ; la version B, superbement illustré nous montre un personnage plus authentique et se bat contre les ogres non pour montrer son courage mais par amour. La version C est plus insipide, écrasé par l'illustration, une histoire faisant l'économie d'actions et plus bavard.

Conte parent : Tom pouce