Turbulences dans les BM de Paris

Avis aux nombreux lecteurs utilisant le fonds asiatique de la BM J P Melville, à Paris XIII

Le 25 novembre, les bibliothècaires parisiens étaient en grève, une fois de plus... déplorant la dégradation de leur outil de travail, des moyens et effectifs en diminution, mais surtout de leur avenir, tout simplement ; outre les "cotas" de livres acquis, la sectorisation des personnels (allant d'une bibliothèque à l'autre selon le bon vouloir de leur hiérarchie), des outils multimédias qui ne fonctionnent que trop mal, ils devraient rapidement laisser leur place à quelques "décideurs" effectuant les acquisitions pour l'ensemble du réseau parisien, unifiant ainsi les collections. Pour le fonds asiatique, cela se compliqe un peu plus : le maire d'arrondissement souhaite que l'établissement reste ouvert durant la réorganisation des collections (équipement de puces RFID pour les collections,...) Il est peu probable que les robots remplacant les bibliothécaires s'exprimeront en chinois ou vietnamien... n'espérons pas avoir un catalogue non plus à jour en caractères chinois : le pinying reste le seul langage possible.

Paris